Rookie Rankings

Rookie Rankings – Semaine 1 : Wiggins et Jabari assurent, hello Elfrid Payton !

Rookie Rankings

La NBA est de retour, le Rookie Rankings aussi ! Chaque samedi, retrouvez le classement made in TrashTalk des dix meilleurs rookies de la semaine.

Une nouvelle saison NBA qui commence, et un Rookie Rankings de retour ! On nous a promis une cuvée 2014 d’exception, qui pourrait même venir concurrencer celles de 1984, 1996 et autre 2003. Alors, les jeunes pousses de cette saison peuvent-ils vraiment marcher sur les pas de leurs ainés ? C’est ce que nous verrons tout au long de l’année, avec chaque semaine un classement des 10 meilleurs rookies. Le rendez-vous est déjà pris pour samedi prochain, avec un nouveau classement made in TrashTalk !

Place Joueur Commentaire

1
(-)

Andrew WigginsAndrew Wiggins Premier choix de la draft, premiers pas en NBA et premier dans notre Rookie Rankings. La logique est donc respectée pour le jeune Andrew. Auteur d’un début de saison plutôt discret avec les Timberwolves, Wiggins a le mérite de laisser le jeu venir à lui et de ne pas forcer. En atteste son pourcentage de réussite plus que correct, surtout à 3 points. Son duo avec Ricky Rubio a montré de belles choses, mais on en attend encore plus d’un numéro 1 de draft ! Il va falloir que tu montes en régime Andrew, sous peine d’être sanctionné la semaine prochaine et de ne plus  pointer au sommet de notre classement.
Statistiques : 9 points, 4 rebonds, 0.8 passes et 1.4 interceptions à 45.2% au tir dont 50% de loin.

2
()

Jabari ParkerJabari Parker Second choix de cette cuvée 2014, Jabari Parker se retrouve également en toute logique sur la deuxième marche de notre classement. Annoncé NBA Ready alors qu’il évoluait encore à l’Université de Duke, Jabari a d’ores et déjà montré de belles choses avec les cerfs de Milwaukee. De bons moves, une bonne présence aux rebonds, les débuts sont prometteurs. Attention cependant aux choix légèrement douteux. Ne force pas tes tirs et privilégie la passe de temps en temps. Allez c’est pas mal mon grand, on continue !
Statistiques : 11.3 points, 6.5 rebonds, 0,7 passes et 1.5 interceptions à 40% au tir dont 20% de loin.

3
(-)

Elfrid PaytonElfrid Payton Du temps de jeu, une équipe jeune et prometteuse, il n’en fallait pas plus à Elfrid pour s’exprimer et montrer tout l’étendue de son talent. Meilleur passeur chez les rookies et bon défenseur, le joueur passé par Louisiana-Lafayette affiche également des stats très complètes. Son pourcentage de réussite aux shoots est cependant légèrement suspect, mais on va lui pardonner… pour l’instant.
Statistiques : 9 points, 4.7 rebonds, 6.5 passes et 1.5 interceptions à 35.6% au tir dont 0% de loin.

4
()

KJ McDanielsKJ McDaniels Ah McDaniels, on ne savait pas trop quoi faire de toi… Ne nous en veut pas, mais on a vraiment du mal à prendre les Sixers au sérieux cette saison. Bon plus sérieusement, presque 10 points à plus de 50% de réussite aux tirs, il faut quand même le saluer. Allez, une petite victoire et on te met premier du classement direct !
Statistiques : 9.6 points, 1.8 rebonds, 0.8 passes et 0.2 interception à 51.4% au tir dont 53.8% de loin.

5
()

Marcus SmartMarcus Smart Loin d’être adroit, Smart a eu l’occasion d’envoyer quelques saucisses en ce début de saison. Mais son envie, sa détermination et sa pugnacité en défense font de lui un joueur très prometteur. Doté d’un potentiel bien au-dessus de la moyenne, Marcus “intelligent” risque fort d’en surprendre plus d’un au cours de la saison. Blessé à la cheville hier soir, il va cependant devoir laisser ses minutes à Evan Turner. Les fans des Celtics pleurent encore…
Statistiques : 6.8 points, 2.6 rebonds, 1.2 passes et 1.2 interceptions à 30.6% dont 24% de loin.

6
()

Nerlens NoelNerlens Noel Si les Sixers ont réussi une chose en ce début de saison, c’est bien de proposer deux de leurs rookies dans notre classement. Obligé de passer l’intégralité de la saison dernière sur le banc à arranger sa coupe improbable à cause d’une blessure au genou, Nerlens Noel a enfin foulé un parquet NBA. Défenseur hors-pair en université, le joueur sorti tout droit de Kentucky continue sur les mêmes bases à Philadelphie, et s’impose comme le dernier rempart d’une défense plus que friable. Bien que limité offensivement, son apport défensif est donc à saluer, et James Harden peut tout à fait en témoigner.
Statistiques : 7.2 points, 5.6 rebonds, 2.6 passes et 1.6 interceptions à 44.7% au tir dont 0% de loin.

7
()

Kostas PapanikolaouKostas Papanikolaou Drafté dans un premier temps en 2012 par les Knicks, Kostas a décidé de rester en Euroligue et de continuer son apprentissage avant de faire le grand saut vers la NBA. Et grand bien lui en a fait ! Aujourd’hui aux Rockets, le joueur de 24 ans est parfaitement à l’aise dans le système proposé par Houston. Papanikolaou profite d’un fort temps de jeu et se montre très complet, il est d’ailleurs le second meilleur passeur chez les rookies ! Et puis, une première place dans la terrible Conférence Ouest avec 6 victoires et 0 défaites, ça a de quoi donner le sourire.
Statistiques : 5 points, 4 rebonds, 3.5 passes et 1 interception à 33.3% au tir dont 33.3% de loin.

8
()

Bojan BogdanovicBojan Bogdanovic On connait tous le talent du jeune Bojan. A 25 ans, le joueur possède déjà un beau bagage européen. Il a notamment remporté le championnat de Turquie avec Fenerbahçe, et a été élu dans le meilleur cinq du dernier championnat d’Europe. Aujourd’hui avec les Brooklyn Nets, Bogdanovic souffre cependant d’un manque de régularité. Il est en effet bien plus efficace à domicile qu’à l’extérieur. Bogdan, il va falloir te montrer plus régulier si tu ne veux pas descendre dans notre classement !
Statistiques : 7.6 points, 2 rebonds, 1.4 passes et 0.6 interception à 39.5% au tir dont 28.6% de loin.

9
(-)

Dante ExumDante Exum Choisi en 5ème position de la draft, l’Australien était l’un des joueurs les plus convoités de cette cuvée 2014. Doté d’un talent indéniable, le jeune meneur de 19 ans se montre cependant assez discret en ce début de saison. Plutôt bon offensivement, Exum va maintenant devoir s’améliorer au niveau de l’organisation du jeu.
Statistiques : 6.3 points, 1.2 rebonds, 2.7 passes et 0.5 interception à 48.3% au tir dont 33.3% de loin.

10
()

Nikola MiroticNikola Mirotic C’est donc Nikola qui clôt ce premier classement. Pas facile de s’imposer derrière Pau Gasol, Joakim Noah et Taj Gibson. Mais Mirotic fait le taf, et montre de très belles choses malgré le petit temps de jeu qui lui est accordé. Encore un peu de patience Nikola. Tu devrais bientôt passer plus de temps sur le parquet, tes stats vont grimper, et ta place dans notre classement aussi !
Statistiques : 4.7 points, 4.2 rebonds, 1.2 passes et 0.3 interception à 33.3% au tir dont 41.7% de loin.

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top