MVP Rankings

Le MVP Ranking version TrashTalk – Semaine 1 : les “Splash Brothers” explosent tout !

couv2

Après une première semaine de compétition riche en grosses performances, voici le premier MVP Ranking de la saison ! Auteurs d’un début parfait, les “Splash Brothers” sont logiquement récompensés…

Ça y est, la saison NBA 2014/2015 a démarré, et la course au MVP est définitivement lancée. Après une semaine de compétition, certains joueurs ont eu un retard à l’allumage (hello “Dame”) pendant que d’autres n’ont pas perdu de temps pour sortir des matchs de mammouth (hello monosourcil). Avec notre toute nouvelle formule du MVP Ranking, vous retrouverez ci-dessous les meilleures performances de la semaine, ainsi que le classement hebdomadaire et général de cette course toujours très excitante.

Les meilleures performances de la semaine

28/10/2014

  • 1) Anthony Davis : 26 points, 17 rebonds, 9 contres, 3 interceptions à 10/22 au tir (vs. Orlando Magic)
  • 2) Tony Parker : 23 points, 3 rebonds, 3 assists à 9/15 au tir (dont 4/4 à trois points) + shoot de la victoire (vs. Dallas Mavericks)
  • 3) James Harden : 32 points, 6 assists à 7/17 au tir (dont 3/6 à trois points) et 15/16 aux lancers francs (vs. Los Angeles Lakers)
  • 4) Omer Asik : 14 points, 17 rebonds, 5 contres à 7/10 au tir (vs. Orlando Magic)
  • 5) Nikola Vucevic : 15 points, 23 rebonds, 4 contres à 7/15 au tir (vs. New Orleans Pelicans)

29/10/2014

  • 1) Chris Bosh : 26 points, 15 rebonds, 4 assists à 9/18 au tir (dont 3/4 à trois points) (vs. Washington Wizards)
  • 2) Marc Gasol : 32 points, 9 rebonds, 3 assists à 12/17 au tir et 8/10 aux lancers francs (vs. Minnesota Timberwolves)
  • 3) Stephen Curry : 24 points, 10 rebonds, 5 assists, 6 interceptions à 7/17 au tir et 8/9 aux lancers francs (vs. Sacramento Kings)
  • 4) Kemba Walker : 26 points, 6 rebonds, 5 assists à 9/26 au tir + deux shoots ultra-clutch pour forcer les prolongations et donner la victoire à son équipe (vs. Milwaukee Bucks)
  • 5) Russell Westbrook : 38 points, 3 rebonds, 6 assists, 3 interceptions à 11/26 au tir et 15/16 aux lancers francs (vs. Portland Trail Blazers)

30/10/2014

  • 1) John Wall : 30 points, 5 rebonds, 12 assists à 10/21 au tir et 8/9 aux lancers francs (vs. Orlando Magic)
  • 2) Carmelo Anthony : 25 points, 6 assists à 9/17 au tir + shoot qui tue le match (vs. Cleveland Cavaliers)
  • 3) Chris Paul : 22 points, 4 rebonds, 7 assists, 3 interceptions à 9/18 au tir (vs. Oklahoma City Thunder)
  • 4) Marcin Gortat : 20 points, 12 rebonds à 10/13 au tir (vs. Orlando Magic)
  • 5) Perry Jones : 32 points, 7 rebonds, 3 assists à 10/17 au tir (dont 3/6 à trois points) et 9/11 aux lancers francs (vs. Los Angeles Clippers)

31/10/2014

  • 1) LeBron James : 36 points, 8 rebonds, 4 assists, 4 interceptions à 14/30 au tir et 7/9 aux lancers francs + clutch en prolongations (vs. Chicago Bulls)
  • 2) Rudy Gay : 40 points, 8 rebonds à 13/19 au tir (dont 3/4 à trois points) et 11/13 aux lancers francs + très bon quatrième quart-temps (vs. Portland Trail Blazers)
  • 3) Blake Griffin : 39 points, 7 rebonds, 4 assists à 13/23 au tir et 11/12 aux lancers francs (vs. Los Angeles Lakers)
  • 4) Isaiah Thomas : 23 points, 4 assists à 10/17 au tir + décisif dans le quatrième quart-temps (vs. San Antonio Spurs)
  • 5) Tristan Thompson : 16 points, 13 rebonds (dont 12 offensifs) à 7/13 au tir (vs. Chicago Bulls)

01/11/2014

  • 1) Klay Thompson : 41 points, 5 rebonds à 14/18 au tir (dont 5/7 à trois points) et 8/9 aux lancers francs (vs. Los Angeles Lakers)
  • 2) Joe Johnson : 34 points, 8 rebonds, 6 assists à 14/23 au tir (dont 3/8 à trois points) + énorme quatrième quart-temps (vs. Detroit Pistons)
  • 3) Derrick Favors : 32 points, 9 rebonds à 12/22 au tir et 8/9 aux lancers francs (vs. Phoenix Suns)
  • 4) Stephen Curry : 31 points, 5 rebonds, 10 assists, 3 interceptions à 10/19 au tir (dont 3/8 à trois points) et 8/8 aux lancers francs (vs. Los Angeles Lakers)
  • 5) Anthony Davis : 31 points, 15 rebonds, 3 contres à 9/21 au tir et 13/16 aux lancers francs (vs. Dallas Mavericks)

02/11/2014

  • 1) DeMarcus Cousins : 34 points, 15 rebonds, 5 assists, 3 contres à 15/23 au tir (vs. Los Angeles Clippers)
  • 2) Dwyane Wade : 19 points, 11 rebonds, 7 assists à 7/11 au tir (vs. Toronto Raptors)
  • 3) Klay Thompson : 29 points, 3 interceptions à 11/22 au tir (dont 3/7 à trois points) + shoot de la victoire (vs. Portland Trail Blazers)
  • 4) Carmelo Anthony : 28 points à 12/22 au tir + shoot de la victoire (vs. Charlotte Hornets)
  • 5) Chris Bosh : 21 points, 11 rebonds, 4 assists à 5/13 au tir et 10/13 aux lancers francs (vs. Toronto Raptors)

Récapitulatif de la semaine

week1

Classement hebdomadaire : MVP de la semaine 1

week1B

Classement général : MVP Ranking

Place Joueur Statistiques Bilan équipe Points de la semaine
Total

1

()

Klay Thompson (Warriors)

stats klay


3-0


8


8


2

()

Chris Bosh (Heat)

stats bosh

3-0

6


6


3

()

Carmelo Anthony (Knicks)

stats melo

2-1

6


6


4

()

Anthony Davis (Pelicans)

test

1-1

6


6


5

()

Stephen Curry (Warriors)

stats curry

3-0

5


5


Exceptionnel contre les Lakers et décisif contre les Blazers, Klay Thompson est logiquement notre premier MVP de l’année. Les Warriors sont pour l’instant invaincus, et les “Splash Brothers” y sont pour beaucoup. C’est d’ailleurs pour cela que Stephen Curry mérite également une petite place dans ce classement. En second, on retrouve le long cou de Chris Bosh, auteur d’un début de saison à la hauteur de son contrat. Il est l’une des principales raisons du très bon départ du Miami Heat. Carmelo Anthony, ultra-décisif pour ses Knicks, complète quant à lui le podium. Malgré un calendrier hardcore (Bulls, Cavaliers, Hornets), il a tout de même réussi à guider les siens vers un bilan positif, ce qui était loin d’être gagné. Enfin, la quatrième place est pour Anthony Davis, qui nous a sorti deux matchs de malade mental cette semaine, confirmant ainsi son potentiel MVP-esque. Malheureusement pour lui, les Pelicans n’ont remporté qu’une seule de leurs deux rencontres, ce qui l’empêche d’être plus haut…

D’accord, pas d’accord ? N’hésitez pas à donner votre avis par rapport à notre classement. En attendant, TrashTalk prend rendez-vous avec vous lundi prochain, pour la suite de la course au MVP, qui promet d’être de plus en plus passionnante.

Source couverture : TrashTalk


3 Commentaires

3 Comments

  1. Dikembe55

    3 novembre 2014 à 21 h 52 min at 21 h 52 min

    J'aime bien votre formule.
    Dommage que seul la 5ème place de la nuit puisse être attribuée à un perdant.
    Ce serait plus juste de laisser la possibilité au meilleur perdant d'être classé entre 3 et 5.
    Davis va cumuler les + 1 sinon cette année…

    • T_Mavs YNWA

      3 novembre 2014 à 22 h 59 min at 22 h 59 min

      Justement, c'est encore plus étrange, un perdant dans le top 3 des performances, c'est bien comme ça, Cela récompense un joueur qui "fais des stats".

    • NicolasM

      3 novembre 2014 à 23 h 06 min at 23 h 06 min

      si on ouvre trop de places au perdant, on risque de se retrouver avec un MVP possédant un bilan collectif moyen/mauvais…Hors on sait que pour être MVP, il faut avoir un très bon bilan

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top