Timberwolves

Rick Adelman souhaite associer plus souvent Ricky Rubio et J.J Barea

Rick Adelman aura lutté toute la saison pour trouver une rotation fixe et hiérarchisée, mais rassurez vous, chers fans des T’Wolves : votre coach a peut être trouvé la formule miracle, c’est à dire associer le plus longtemps possible J.J Barea à Ricky Rubio sur le parquet. Bon, malheureusement, ça risque d’être trop court pour les Playoffs cette saison, encore une fois.

Pour Adelman, y à pas que la taille qui compte, et il l’a bien remarqué, même si c’était contre Milwaukee, le cancre de la NBA. Le coach de Minnesota pense judicieux d’aligner Barea et Rubio en traction arrière plus souvent. Le meneur espagnol apportera sa qualité de passe, et le “moustique porto-ricain” pourra canarder à foison derrière l’arc. Pour maintenant, il faut essayer, les Wolves n’ont plus rien à perdre.

“Je pense que c’est mieux pour nous quand Ricky démarre avec le ballon, il peut ensuite la donner à J.J, ce qui nous donne une autre opportunité de pick and roll. Ce ne sera pas toujours facile, étant donné qu’ils sont petits, mais dès que je le pourrai, je tenterai cette formule.”

Le grand perdant serait donc Kevin Martin, l’ancien 6ème homme du Thunder verra donc son nombre de minutes fondre, au profit de Barea. Toutefois, Adelman devra surveiller les rotations adverses, car si cette association a fait du dégât offensif contre les Bucks, ça risque d’être plus laborieux contre des vraies équipes. Et les deux joyeux lurons risquent de souffrir défensivement face à des arrières plus athlétiques.

Rick Adelman à bien raison de bricoler quelque chose avec son effectif, qui risque encore une fois de voir sa saison se terminer prématurément, dès le mois d’avril. Cette année semblait pourtant être la bonne pour les “Loups”, après un bon recrutement, un effectif peu embêté par les blessures, et un franchise player en la personne de Kevin Love qui continue de donner tout son amour dans ses stats, en vain, malheureusement.

source image : MSN Fox Sports
source texte : The Star Tribune


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top