MVP Rankings

MVP Rankings – Semaine 6 : LeBron et Durant reprennent leurs places respectives

Comme si on ne s’y attendait pas… LeBron contre Durant, Kevin contre James : un duel qu’on nous balance à la figure depuis ces fameuses Finales 2012 mais qui ne cesse de nous rappeler la magnitude de ces deux monstres sacrés du basket. La gentillesse et les bisous d’été sont donc rangés au placard, même bientôt l’amour si les Timberwolves ne se réveillent pas, et on se retrouve alors avec un constat qui sort un peu de nulle part : oui, la NBA est dans une époque dorée en terme de meneurs de jeu, mais elle possède en contradiction trois ailiers sur son podium des trois meilleurs joueurs au monde actuels. Tony, Chris et compagnie sont donc priés de rééquilibrer la balance, si on ne veut pas se taper un Noël aux parfums d’ailes…

 

Place Joueur Commentaire

1
()

LeBron James Attention, compétition en approche. Largement devant pour la majeure partie de la saison, LeBron pourrait avoir de la visite sur le trône la semaine prochaine. Pour éviter cela, il faudra prier pour que Durant ralentisse un coup et que le déplacement à Chicago ce Jeudi soit une boucherie sans nom. 4 matchs sur la route pour le Heat et sa star qui seront du coup en pleine campagne pour un énième trophée de MVP. Au-bou-lot !
Statistiques : 26.2 points, 5.8 rebonds, 6.3 passes et 1.1 interceptions à 60% au tir dont 48% de loin.

2
(+2)

Kevin Durant Magnifiquement aidé par Ibaka face aux Spurs et Westbrook contre les Warriors, KD s’est chargé de désosser les loups pour finir une semaine exceptionnelle côté OKC. Ce dernier devra cependant annoncer la couleur demain dans ce qui pourrait être le match de l’année : Blazers – Thunder à Portland, rivalité de division et coups de coudes garantis, Durant en back-to-back. Miam !
Statistiques : 28.3 points, 8.1 rebonds et 5.5 passes et 1.4 interceptions à 46% au tir dont 37% de loin.

3
(-1)

Paul George Un trip à l’Ouest qui a commencé plutôt tendu pour les Pacers, un soir pour (Clippers) et un autre contre (Blazers) malgré l’énorme game de PG24 au Rose Garden : les fins de matchs serrées devraient normalement se répéter quand on voit la viande qui arrive dans les prochains jours. Spurs, Thunder et Miami en 3 soirées, overdose avant même que Noël n’arrive…
Statistiques : 24.9 points, 5.9 rebonds et 3.4 passes et 2.2 interceptions à 48% au tir dont 41% de loin.

4
(-1)

Tony Parker Coup de mou chez la TP Family, avec deux défaites un peu inquiétantes face à des gros cylindres de l’Ouest mais un calendrier idéal pour terminer l’année. On a revu avec tristesse les galères que connait le français quand des grosses défenses se réveillent (Thunder), mais on veut voir si ça se répète ce Samedi (Pacers). Une possible preview de la prochaine Finale NBA ?
Statistiques : 18.1 points, 2.5 rebonds et 6.4 passes et 0.5 interceptions à 53% au tir dont 32% de loin.

5
(+1)

Damian Lillard En fait c’était pas du tout une blague le début de saison des Blazers ? D’abord bien aidé par un calendrier de maternelle, la bande menée par Lillard continue son jeu solide chaque soir et les Pacers ainsi que les Lakers peuvent confirmer. Attention cette semaine, choc énorme avec Russell Westbrook. Derrière c’est les vacances jusqu’à Noël donc on attend Damian au taquet.
Statistiques : 20.6 points, 4.1 rebonds, 5.7 passes et 0.7 interceptions à 40% dont 40% de loin.

6
(-1)

Chris Paul C’est quand même assez dingue de se dire que CP3 ne figure pas dans le Top 3 ou même Top 5. Sauf que les soucis de santé du génie des Clippers et la méforme récente de son équipe se témoignent dans le classement de le semaine, et c’est certainement pas la visite à Memphis ce Jeudi qui va calmer les choses. Derrière, 5 matchs sur la côte Est donc on attend un mode MVP intouchable.
Statistiques : 18.9 points, 4.9 rebonds et 12.1 passes et 2.3 interceptions à 45% au tir dont 31% de loin.

7
()

James Harden De retour en pleine forme cette semaine, le barbu s’est payé le scalp des Spurs chez eux, ce qui n’est pas une mince affaire. On a un peu moins kiffé la défaite juste derrière à Utah car elle décrédibilise totalement son équipe, mais le gaucher est libre de tout pépin physique et devra continuer sur cette voie jusqu’à Noël. Gros match ce Vendredi face aux Warriors, attention aux trois points car record NBA la saison passée.
Statistiques : 24.5 points, 4.5 rebonds et 5.7 passes et 1.6 interceptions à 46% au tir dont 32% de loin.

8
()

John Wall Un contrat tout neuf en poche, quelques matchs de chauffe et voilà enfin lancé le dragster de Washington. Quand on voit ses dernières performances, on peut de plus en plus croire à la participation des Wizards en PlayOffs cette saison, mais il faudra que Wall redouble d’effort car orphelin de Bradley Beal pour un bout de temps. Semaine tranquille donc à la prochaine pour the test de la mort qui tue (Chris Paul débarque à la Maison-Blanche).
Statistiques : 19.0 points, 4.4 rebonds, 9.2 passes et 2.3 interceptions à 42% au tir dont 34% de loin.

9
(-1)

Kevin Love Décidément, la porte de sortie se rapproche dangereusement de K-Love… Absolument injouable statistiquement parlant, la machine semble incapable de mener son équipe sur comme en dehors des vestiaires et la chute récente de sa franchise lui retombe forcément dessus. Un chouilla de défense et de leadership sont demandés à l’accueil s’il-vous-plait, surtout cette semaine (Spurs et Heat). Dernier avertissement.
Statistiques : 23.7 points, 13.6 rebonds et 4.1 passes et 0.8 interceptions à 44% au tir dont 36% de loin.

10
(-)

Ty Lawson Spot réservé pour la wild-card de folie hebdomadaire. Le meneur le plus rapide de NBA a réalisé un début de saison timide avant de se vénère bien comme il faut pour replacer les Nuggets sur les bons rails. Personne ne peut défendre sur la puce du Colorado, et sa franchise le ressent avec une chaleur récente assez flippante. Possible All Star à l’Ouest ?
Statistiques : 20.6 points, 3.9 rebonds, 8.2 passes et 1.2 interceptions à 46% au tir dont 38% de loin.

 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top