MIP Rankings

MIP rankings, semaine 3: Bledsoe sur la touche, Davis en profite

Petite semaine de la part de nos jeunes studs, avec Bledsoe blessé, Phoenix marque le pas, et Markieff Morris, et Miles Plumlee font leurs bagages et sortent du top 10. Ils sont accompagnés par Spencer Hawes, qui malgré une semaine plutôt honnête, paye les résultats piteux de Philly, qui semble enfin avoir retrouvé les clés du tank.

Anthony Davis, et ses bras interminables récupèrent le spot 1, en attendant le retour d’Eric Bledsoe. Si le meneur de Phoenix ne revient pas rapidement, leurs deux équipes devraient se croiser dans pas longtemps, dans le classement de la Conférence Ouest, puisque dans le même temps, Davis a retrouvé son compère de l’intérieur Ryan Anderson, qui devrait lui ouvrir des espaces en attaque avec son shoot à distance illimitée.

Enfin, Bradley Beal, qui profite du regain de forme des Wizards, et Isaiah Thomas qui continue d’impressioner en sortie de banc apparaissent pour la première fois, alors que Andre Drummond la machine à double double revient dans le top 10.

 

Place Joueur Commentaire

1
(+1)

Anthony Davis
17 contres sur les deux derniers matches… Rien que d’y penser c’est effrayant, ça l’est encore plus quand on rajoute un vingtaine de points, et une dizaine de rebonds. Passé tout proche du triple double hier, il continue de compiler des stats absolument folles. Les Pélicans galèrent toujours un peu à accrocher les 50% de victoires, mais ce n’est surement pas à cause de lui. Le retour de Ryan Anderson devrait lui ouvrir encore plus de boulevards à l’intérieur.
Stats: 21pts; 10,8rbds; 4,1cts; 1,9int

2
(-1)

Eric Bledsoe Un seul petit match assez banal pour lui face à Brooklyn Vendredi, et deux forfaits lors du back to back perdu face aux Kings. Son absence s’est faite cruellement sentir, tant l’attaque de Phoenix avait l’air d’un chaos total malgré 104 et 106 pts scorés sans lui. Il a particulièrement manqué dans les fins de match, ou sa capacité à porter le ballon, et à organiser l’attaque font merveille depuis le début de saison.
Stats: 20,4pts à 50%; 4,6rbds; 6,8pd; 1,8int; 

3
(-)

Evan Turner 4 défaites de suite pour Turner et les Sixers, mais lui continue d’avoir ses minutes et de produire, hormis un trou énorme lors du blow out à NOLA, il passe deux fois la barre des 20pts, et deux fois la barre des 5rbds et 5pd cette semaine, prouvant son côté all around. Il va devoir prendre son mal en patience et continuer ses bonnes performances individuelles pour trouver un bon point de chute avant la deadline de Février.
Stats: 21,3pts; 3,8rbds; 6,6pd; 1,1int

4
(-)

Lance Stephenson On a quitté Lance sur un triple double face à Memphis, on le retrouve trois matches plus tard en difficulté cette semaine, tout comme son équipe, qui tire un peu dans ses réserves, pour continuer son début de saison de rêve. Son mojo l’a quitté, puisqu’il a shooté à 12/34, et 0/7 à 3pts lors de ces trois matches. On va lui conseiller de ralentir sur l’arrosoir, et de se remettre à ce qu’il sait faire, sous peine de grosse gamelle la semaine prochaine. Stats: 13,3pts; 5,0rbds; 5,5pd; 

5
(+2)

Klay Thompson
Un métronome à 3pts, d’une efficacité rare, dans l’une des toutes meilleures équipes de ce début de saison. On parle beaucoup du shoot de son pote Curry, mais Klay Thompson est une véritable machine. Pas besoin pour lui d’apporter beaucoup plus que des points offensivement, avec Iggy qui gère tout à côté, il s’est amélioré défensivement, et peut contribuer pour 35 minutes ou plus tous les soirs contre n’importe quel adversaire.Stats: 20,6pts à 52,5%; 48;8% à 3pts; 2,9rbds

6
(-)

Gordon Hayward Même constat pour Hayward que pour Stephenson, la qualité de jeu et l’apport sont toujours là, mais le shoot est à revoir. Hayward a morflé toute la semaine, comme son équipe, avec 4 défaites, son meilleur pourcentage au tir dans cette série, 42%, avec en point d’orgue un magnifique 1/17 hier soir, que ne renierait pas JR Smith. Son activité dans les autres secteurs de jeu le sauve pour l’instant, le retour de Trey Burke devrait lui permettre de souffler, et d’avoir plus de positions favorables pour marquer.Stats: 18,2pts; 5,9rbds; 4,9pd; 1,4int

7
(-)

Bradley Beal Première apparition méritée pour Beal, après une semaine marquée par deux victoires consécutives, et trois derniers matches à 28, 25, et 26 pts, à 12/19 à trois points. Washington commence à trouver la bonne carburation, et avec Ariza et Porter sur le flanc, Beal devait absolument marquer plus et être plus efficace, ce qu’il a fait. A lui de garder le bon tempo, et de ne pas retomber dans ses travers, son duo avec Wall ne fait que commencer à se révéler.
Stats: 21,2pts à 50% à 3pts; 4,1rbds; 3,5pd

8
(-)

Isaiah Thomas Le mot enthousiasme a été inventé pour lui. Sacramento se débrouille mieux ces derniers temps, et Thomas sort toujours du banc avec l’intention de faire mal à la défense adverse. Véritable acharné, malgré des moyens physiques limités, il est vite devenu un favori de son nouveau coach Mike Malone, et complète bien Greivis Vasquez en tant que back up.
Stats: 18,4pts à 47%; 44% à 3pts; 2,4rbds; 4,6pd

9
(-)

Andre Drummond Une semaine bien remplie pour le frigo des Pistons, avec 4 double double en autant de matches, plus 10 interceptions dans cette même période. Il mène la ligue au pourcentage au tir, vu qu’il ne fait que dunker ou presque. Son impact défensif est tout bonnement énorme, il défend littéralement pour deux, puisque le pauvre Monroe ne comprend pas grand chose à cet aspect du jeu. Si seulement il pouvait faire meiux que 17,6 %(!!!!!!!!!!!!!) aux lancers francs…
Stats: 12,1pts à 65%, 12rbds; 1,5cts; 2int; 17,6% AUX LANCERS FRANCS.

10
(-1)

Enes Kanter Alors que la forme de son compère Favors va et vient, Kanter continue tranquillement son petit chantier à l’intérieur. Il a souffert, comme le reste de sa team, cette semaine, mais s’est bien repris avec un 19/9 hier soir à New Orleans. Lui aussi devrait se sentir soulagé du retour de Trey Burke. Il fait pour l’instant une saison tout à fait louable, en restant dans ce qu’il sait faire.
Stats: 15pts à 51%; 7,5rbds

 


1 Comment

1 Comment

  1. Letoulousain

    22 novembre 2013 à 16 h 32 min at 16 h 32 min

    On connaît la date de retour de Bledsoe ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top