Knicks

Thuuuuuug Liiiiiife : Brandon Jennings et J.R. Smith se rentrent dedans sur Twitter

Jamais facile d’être un multimillionnaire payé pour mettre des balles dans des paniers au quotidien. Du coup, quand on a pas grand chose à faire en NBA et qu’on possède un compte Twitter, on l’utilise pour balancer tout un tas d’âneries.

Le genre de mission dont sont tout à fait capables J.R. Smith et Brandon Jennings, deux héritiers de la génération Iverson Carter et T-Mac qui suggère qu’on a le melon plus gros que le reste du corps et permet du coup de l’ouvrir avant de se regarder. Autant vous dire que Pistons et Knicks se jouent ce Mardi et que les deux hommes devraient se rentrer une ou deux fois dedans : en effet, le meneur de Detroit s’est attaqué à la famille de Gérard en criant haut et fort ce que beaucoup pensent. Chris Smith, frère de J.R., fait partie du roster de New York cette saison, un petit coup de piston qui fait doucement rire dans les coulisses quand on sait que nombreux sont ceux qui ‘galèrent’ en Chine, tentant de retrouver la NBA par tous les moyens possibles.

‘Attendez attendez, le frère de J.R. Smith est en NBA mais Pooh Jeter et Bobby Brown ne le sont pas ?! Vous pouvez me traiter de hater mais ça me va pas du tout !’

Brown et Jeter sont tous les deux de Los Angeles, donc proches de Jennings, et sont actuellement en Chine justement pour tenter de retrouver la Grande Ligue. Malheureusement pour Brandon, le fait d’avoir ensuite supprimé ce tweet est venu jusqu’aux oreilles de Gérard, qui s’est empressé de faire jouer sa maturité et sa classe internationale.

‘Aucun respect pour ces petits enfants qui ouvrent trop leur bouche et ensuite veulent supprimer leurs tweets ! #Grandis #Vraiment #C’estUnFait’

Et comme si le dossier de candidature de Smith pour le Prix Nobel de la Crédibilité n’était pas déjà assez rempli, le type en a quand même rajouté une couche alors que son frère l’avait bien joué en disant que cela ne servait à rien de partir en guerre sur des réseaux sociaux…

‘Pas de guerre ! Mais pas non plus de #paix !’

Vu que son téléphone n’a pas arrêté de vibrer par la suite, Brandon Jennings a tenu à annoncer à ses fans que le drapeau blanc était enfin agité. Pardon, c’est plutôt qu’il a annoncé à ses fans qu’il ne fallait pas vraiment s’intéresser à ce genre de bataille de bac à sable. Le tout sponsorisé par la trouille.

‘N’en rajoutez pas non plus, ce n’est pas un clash. C’est juste du blabla sur du basket, je sais comment Twitter fonctionne !!!’

Et pour couronner le tout, alors qu’on aurait pu en rester là et régler ça entre adultes sur une plateforme moins publique, l’arrière des Knicks a tapé le Gamebreaker qui fait bien mal…

‘Et allez ça sous-entend encore une fois ! J’ai rien entendu tiens quand Josh Selby était dans tes poches ! Prends qui tu veux je sais sur qui mettre mon argent !’

Pour les petits curieux qui veulent savoir à quoi Gérard fait référence, cliquez plutôt ici… On est au sommet du trashtalking, vraiment…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top