News NBA

Les Warriors corrigent Detroit à la maison

Oakland, CA – De retour d’un road-trip éprouvant, Golden State retrouvait hier l’Oracle Arena avec le couteau entre les dents. Face à une équipe de Detroit largement renouvelée durant été, les Warriors ont profité de leurs automatismes de la saison dernière pour s’imposer logiquement 113 à 95.

En ce mardi soir, jamais les locaux n’ont semblé inquiété par les Pistons. S’accaparant la tête dès les premiers instants de la rencontre pour ne plus jamais la lâcher ensuite, les Warriors étaient tout simplement plus prêts, plus forts. C’est Klay Thompson, encore lui, qui lançait idéalement les siens jusqu’à conclure les quatre premières minutes sur un éclat qui s’avèrera finalement insurmontable pour les hommes de la Motown (11-2). David Lee prenait immédiatement le relais et Golden State achevait le premier quart sur un score de 36-15, sans appel. À peine le temps pour Detroit d’allumer son minitel qu’Andre Iguodala embrasait l’Oracle Arena à coup de passes dans le dos et bombes longue distance.

« Nous avons pris les choses en main dès le début, et je pense que la plus grosse différence, c’est que nous avons été très altruistes, » expliquait David Lee, qui a compilé hier 17 points et 9 rebonds. « C’est une belle victoire d’équipe pour nous. »

Face à un tel enthousiasme collectif, Josh Smith baissa les bras le premier. Il se contentera de deux petits points en 18 minutes. Autant dire que ça a dut rigoler sec dans le vestiaire de Mo Cheeks durant la mi-temps. Mais la soufflante n’avait pas l’effet escompté et les Warriors continuaient de gérer tranquillement leur avance. Une nouvelle fois irréprochable, Stephen Curry (25 points, 8 assists) soignera ses statistiques lors du troisième quart en scorant la bagatelle de 12 unités. Pour Jermaine O’Neal (17 points hier !) et Harrison Barnes, il ne restait alors qu’à finir le boulot face au second unit du Michigan. Mais malgré la belle performance de son pivot, Mark Jackson n’a pas été entièrement satisfait de l’apport de son banc et a tenu à le souligner en conférence d’après-match.

« Jermaine nous a donné de bonnes minutes, mais j’ai été déçu de notre banc dans l’ensemble. Nous avions 11 pertes de balle alors qu’il restait trois minutes dans le troisième quart-temps et nous terminons avec 23 au final. Nous n’avons pas été bons pour prendre soin de la balle, exécuter notre attaque et être disciplinés en défense. Je ne suis pas content du tout à propos de cela. »

En effet, si les Dubs ont profité d’une adresse en berne de leur adversaire du soir (42%), il faudra sans doute faire preuve de bien plus de régularité demain, pour venir à bout du Thunder de KD35. Le rendez-vous est pris !

 Highlights

Boxscores

Detroit Pistons

Golden State Warriors

Source texte : Inside Bay Area Crédit photo : TrashTalk – IZUMO Katsuyoshi


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top