MVP Rankings

MVP Rankings – Semaine 3 : Chris Paul George et Kevin DuLove sonnent la charge

Deux semaines de matchs, deux fois plus de raisons de verrouiller le classement des grosses têtes. Alors que certains tentent de rattraper leurs erreurs du début avec brio (LeBron, KD), d’autres sont sur une chute inquiétante et devraient se remettre à gagner des matchs s’ils ne veulent pas se faire remplacer dans le clan des 10 (Harden, Rose). On ne va pas mentionner le duo de tête qui vit actuellement dans une autre galaxie, un endroit inconnu pour nous pauvres humains et qui nous laisse tout simplement sur le cul. Paul George et Kevin Love, deux noms bien pourris mais pourtant diablement inquiétants pour les défenses actuelles.

 

Place Joueur Commentaire

1
(+4)

Paul George Peut-il y avoir débat ? Présent en attaque comme en défense, agressif en antenne nationale face aux Bulls, respectueux des petits adversaires comme des grands en se ramenant concentré chaque soir, Paul George est le seul homme à pouvoir actuellement communiquer sur la planète de Kevin Love. Un récital quotidien qu’il réalise non seulement à la maison, mais aussi en déplacement. Le meilleur joueur de la meilleure équipe en NBA. Et de loin.
Statistiques : 24.9 points, 7.8 rebonds, 3.6 passes à 48% dont 41% de loin.

2
(-1)

Kevin Love Si le numéro 1 du classement de cette semaine est le meilleur joueur de la meilleure équipe actuelle, personne ne peut affirmer être plus fort sur le parquet que K-Love. L’ailier-fort des loups est tout simplement possédé dans tous les aspects du jeu, et s’il mettait sa claquette au buzzer hier chez les Clippers pour l’emporter probablement en prolongation par la suite, il gardait sa place en tête. Sans aucun doute LE joueur à regarder jouer actuellement. Complètement dingue.
Statistiques : 26.4 points, 15.0 rebonds et 5.0 passes à 47% au tir dont 37% de loin.

3
(+1)

LeBron James Le King remonte dans le classement grâce à de belles démonstrations face aux Raptors, Clippers et Wizards, mais le fail énorme contre Boston il y a quelques jours l’empêche de titiller Kevin L’Amour. Oui, Wade loupe son lancer, mais le leader de cette équipe c’est pas lui, c’est LBJ. Calendrier facile pour se rattraper du coup : vu tes pourcentages de réussite, un peu plus de scoring serait le bienvenu. Merci.
Statistiques : 24.4 points, 5.9 rebonds et 8.0 passes à 58% au tir dont 48% de loin.

4
(+3)

Kevin Durant C’est fou à quel point ça peut faire du bien de retrouver son meilleur pote. Après un début de saison dégueu chez le Thunder, Durant semble avoir retrouvé non seulement son killer instinct (n’est-ce pas Washington), mais en plus de cela son sourire depuis le retour de Russell Westbrook. Et nous qui disions qu’ils se chamaillaient en coulisses… Rendez-vous face aux Warriors ce Jeudi.
Statistiques : 30.2 points, 7.3 rebonds et 4.3 passes à 47% au tir dont 33% de loin.

5
(-2)

Chris Paul Petite baisse dans le classement suite à la vilaine performance des Clippers sur le parquet de Miami le Jeudi précédent, et surtout CP3 qui a été totalement asphyxié par la défense du Heat. Les victoires par la suite à Houston et face aux Loups étaient de jolis coups, mais si les Clippers visent le titre il faudra répondre à LeBron James et compagnie lors de leur prochaine rencontre, le 5 Février prochain. C’est noté de notre côté.
Statistiques : 21.3 points, 4.3 rebonds, 12.4 passes à 46% dont 27% de loin.

6
(+2)

Tony Parker Un petit show de rockstar. Tony s’est fait plaisir récemment dans sa nouvelle tournée 2013/2014 en commençant déjà à faire frissonner ses fans aux quatre coins des States. De Philadelphie à Phoenix en passant par le pauvre Iman Shumpert, personne ne semble en mesure d’arrêter TiPi. Dommage qu’il n’ait pas de statistiques plus ronflantes car sinon il serait sur le podium.
Statistiques : 18.4 points, 3.0 rebonds et 6.9 passes à 53% au tir dont 33% de loin.

7
(-5)

James Harden Oh la vilaine chute ! Après un bon début de saison à la maison, les Rockets se font fait violer à deux reprises par les Clippers, ont perdu au buzzer face aux Lakers, et ont presque mangé la honte internationale contre les Raptors. Pas très rassurant pour la bande à Harden, qui peut certes pointer Dwight Howard et ses lancers du doigt, ou son coach qui n’arrive pas à mettre sa star en confiance comme le témoignent ses pourcentages de réussite au tir.
Statistiques : 24.9 points, 4.6 rebonds et 5.1 passes à 44% dont 28% de loin.

8
(-2)

Stephen Curry On les attendait, elles sont revenues : les galères de cheville chez Stephen Curry sont belles et bien de retour, en espérant que ce soit moins grave que prévu. Le duel à San Antonio a été malheureusement reporté, par contre la gifle reçue a Memphis fait une vilaine tâche dans le tableau : les Warriors doivent s’imposer face aux cadors de l’Ouest s’ils veulent vraiment gagner un titre cette année. Du genre OKC ce Jeudi.
Statistiques : 19.2 points, 3.5 rebonds, 8.5 passes à 47% au tir dont 45% de loin.

9
(-3)

Derrick Rose Le rythme revient petit à petit pour le phénomène de la Windy City, mais il ne faut pas vouloir aller plus vite que la musique : excellent à la maison contre les petites équipes de bas de tableau, on veut voir ce qu’un petit soucis à la cuisse et la visite IMMANQUABLE des Pacers ce Samedi peuvent donner. Pour le coup, en voilà un de bon test aussi tôt dans la saison.
Statistiques : 14.7 points, 2.8 rebonds et 4.5 passes à 33% dont 25% de loin.

10
(-)

Eric Bledsoe On va définitivement réserver ce spot pour une wild-card de folie hebdomadaire. Kyrie Irving, puis Michael Carter-Williams, du coup forcément un autre meneur ? Si les PlayOffs commençaient aujourd’hui, les Suns seraient parmi les meilleures équipes de l’Ouest. Phoenix n’a pas vraiment battu de grosses équipes, mais ‘Mini-LeBron’ a été absolument sensationnel. Un bijou à regarder sans modération.
Statistiques : 20.9 points, 4.4 rebonds, 7.3 passes et 1.9 interceptions à 52% dont 33% de loin.

 


2 Commentaires

2 Comments

  1. Jérémie

    14 novembre 2013 à 19 h 21 min at 19 h 21 min

    Parker est un peu haut à mon goût.
    Mais même s'il est 6ème selon vous et qu'il n'a pas de "statistiques ronflantes", il faut dire qu'il ne joue pas 35 min ces derniers temps…

  2. Jérémie

    14 novembre 2013 à 19 h 21 min at 19 h 21 min

    Parker est un peu haut à mon goût.
    Mais même s'il est 6ème selon vous et qu'il n'a pas de "statistiques ronflantes", il faut dire qu'il ne joue pas 35 min ces derniers temps…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top