Bucks

[Transfert] Brandon Jennings débarque à Detroit, succès ou excès ?

Il était temps ! Enfermé aux Bucks depuis plusieurs mois avec pour envie évidente de vouloir faire ses valises et rêver d’ailleurs, Brandon Jennings a vu ses voeux être enfin exaucés en étant envoyé hier soir à Detroit. L’heure du changement pour le meneur-pétard ?

L’échange, effectué sur les coups de minuit heure française, permet au jeune joueur de bénéficier d’un nouveau contrat à hauteur de 25 millions de $ sur les trois prochaines saisons. Du coup, la balance a été équilibrée en annonçant à Brandon Knight, Khris Middleton et Viacheslav Kravtsov de prendre un aller unique en direction de Milwaukee. Nombreux étaient ceux qui pensaient que les Bucks proposeraient une offre qualifiante d’un an à leur meneur, afin de le conserver encore un peu et de tester les potentiels transferts de Février avant de le laisser tester le marché des agents-libres, mais Joe Dumars et les Pistons n’avaient pas de temps à perdre.

Dumars, General Manager de la franchise de Motown, était actif depuis déjà plusieurs semaines, et le restait ces derniers jours avec des déclarations bien claires : à part Andre Drummond, à qui est réservé l’étiquette d’intouchable, tout le roster était disponible pour réaliser un transfert. Une aubaine pour les Bucks, qui voulaient récupérer un meneur solide en retour, et des pièces jeunes à développer.

Josh Smith, Chauncey Billups, Luigi Datome et maintenant Brandon Jennings viennent ponctuer un superbe été du côté de Detroit, hyperactif depuis le 1er Juillet et qui espère enfin retrouver les PlayOffs après quelques saisons de disette. On est avant tout sceptique à l’idée de voir des phénomènes psychologiques tels que Smith et Jennings collaborer sous les ordres du nouveau coach (Mo Cheeks), mais l’arrivée de Billups pourrait calmer le vestiaire et proposer à ces jeunes brebis égarées de trouver enfin leur voie.

Le retour aux phases finales est-il garanti pour les Pistons ? Les Cavaliers, Wizards et Raptors n’ont pas dit leur dernier mot !

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top