Power Rankings

Power Rankings : Septième édition !

Septième édition marquée par le cataclysme des Lakers et le retour à la réalité des Bobcats, la remontée des Bulls et Clippers et la belle série en cours du Thunder. Les trophées de la semaine reviennent à Milwaukee (+5) et Chicago (+4), et on se passera de commentaires concernant les Lakers (-10) et Bobcats (-8). Beaucoup de changements de positions, certains s’essoufflent, d’autres tentent de garder le rythme : il faut conclure 2012 en beauté !
[table color=”green”]

Place Team Commentaire

1

(+2)

San Antonio Spurs Le Thunder est intouchable actuellement. Invaincus depuis le 23 Novembre dernier (!), Kevin Durant et ses potes se régalent à la maison comme à l’extérieur. Et avant une victoire ultra-défensive face aux Hornets la semaine passée, Oklahoma restait sur 12 matchs avec 100 points marqués minimum, rien que ça. Choc ce Lundi face aux Spurs, revanche de taille !

2

(+2)

Miami Heat En battant Miami et les Lakers avec aisance, New York a fait taire ses critiques et prolonge sa domination sur la Conférence Est. Carmelo Anthony joue le meilleur basket de sa carrière, et nous a offert une première mi-temps hallucinante ce Jeudi. Les Knicks resteront-ils maître au Madison ? 5 matchs consécutifs dans la Grosse Pomme, de quoi garder le rythme.

3

(+4)

New-York Knicks Sans faire la une des journaux, ou en proposant des performances hors du commun, les Clippers ont retrouvé leur splendeur et possèdent la deuxième plus belle série de victoires consécutives avec 8 unités aujourd’hui. Blake Griffin reste sur 6 matchs à plus de 19 points, et du coup toute l’équipe le suit. Vu le calendrier, pas de changement de prévu.

4

(+1)

Dallas Mavericks Honteux une nouvelle fois face aux Knicks privés de Carmelo Anthony, Miami a préféré se concentrer face à Atlanta mais n’a pas su garder le rythme face à des Warriors inspirés. Il faut dire aussi que Floyd Mayweather avait parié 100.000$ sur les Californiens, de quoi les motiver pour faire chuter le colosse de Floride.

5

(-4)

Chicago Bulls Un petit coup de fatigue à 250.000$ pour les Spurs ? Réguliers jusqu’ici, les texans ont commis une rare erreur défensive à Utah, et Portland a profité de ce trauma au buzzer. Du coup, notre petit doigt nous dit que le match de Lundi face au Thunder devrait être bien engagé. Un excellent test pour rappeler (ou pas) qui est le patron.

6

(+2)

Milwaukee Bucks Vainqueurs de 11 de leurs 13 derniers matchs, les Hawks surprennent leur monde et le duo Horford/Smith tourne enfin à plein régime. En un mois et demi, seule une équipe a mis plus de 50% de ses tirs face à Atlanta. Une défense étouffante qui devra prouver son efficacité ce soir face aux Warriors et Mercredi avec la venue du Thunder.

7

(-5)

Los Angeles Clippers Heureusement que les Lakers et Bobcats font leur boulot. Car dans le cas contraire, tout le monde aurait ses yeux tournés vers la méforme des Grizzlies dernièrement. Moins inspirés en attaque, moins passionnés par leurs matchs, les coéquipiers de Rudy Gay doivent se souvenir que la Conférence Ouest est intraitable.

8

(+1)

Golden State Warriors Première équipe des Warriors à commencer son road trip par 5 victoires depuis 1973, la version 2012 de la Bay Area est un sacré groupe solidaire, qui ne recule devant aucun challenge. Battre Miami chez eux ? Check. Défier Lebron James dans un duel de trash-talking ? Check, merci à Draymond Green pour sa sacré paire de…mains.

9

(+4)

Cleveland Cavaliers Tel un compte de fée pour petits nenfants, le retour prochain de Derrick Rose chez les Bulls a créé un vent d’optimisme et de motivation auprès de ses coéquipiers, qui jouent un basket bien plus collectif et appliqué : sur les 8 derniers matchs, les Bulls n’ont autorisé que 2 adversaires à marquer plus de 90 points. Joakim Noah bien placé pour être All Star !

10

(-4)

Memphis Grizzlies Il aura fallu des exploits de la part de Joe Johnson après deux prolongations pour que Brooklyn se défasse de…Detroit. Voilà comment résumer le jeu des Nets dernièrement, privés d’un Brook Lopez aux allures de franchise-player, et qui restaient sur cinq défaites d’affilé. Bon test pour le retour du géant ce soir face aux Bulls et ensuite avec les Knicks.

[/table]

 

[table color=”orange”]

Place Team Commentaire

11

(+1)

New Orleans Hornets Boston traîne les pieds et nous inspire tellement pas en ce moment qu’on ne sait pas trop où les mettre. Ca va 11ème…? La défense des Celtics s’est nettement améliorée ces derniers jours, il faudra vérifier tout ça ce soir face à des Spurs en quête de renaissance. Les verts n’ont toujours pas eu cette victoire “type” qui lance leur saison.

12

(+3)

Portland Blazers Vainqueurs héroïques face aux Spurs, le Jazz restait sur quatre victoires consécutives avant de s’incliner face aux Suns. Mauvaise nouvelle pour les fans d’Utah : le pire cauchemar de la franchise est de retour, avec quatre de leurs cinq prochains matchs à l’extérieur. Le seul match à la maison ? Face au Grizzlies, sympa. Chaud devant !

13

(+5)

Houston Rockets Alors qu’on pensait les voir chuter dans le classement après un bon début de saison, les Bucks ont fait taire beaucoup de monde en gagnant 5 de leurs 7 derniers matchs dont 2 à l’extérieur. On se demande si les Bucks ne vont pas être cette équipe type qui traîne entre la 12ème et 17ème place toute l’année.

14

(+2)

Orland Magic Les Pacers semblent retrouver leur rythme soir après soir, match après match. Vainqueurs de 8 de leurs 12 dernières rencontres, les hommes de Frank Vogel se font confiance, défendent dur, et ne reculent devant rien. Avec un programme aisé jusqu’à Noël, Indiana se ferait un sacré cadeau en trainant dans le Top 15 sans Danny Granger.

15

(-4)

 

OKC Thunder Décidément les Nuggets… Depuis le début du mois, Denver n’arrive pas à garder de résultat régulier : une victoire, une défaite, une victoire, une défaite, etc… A ce petit jeu-là, la suite des opérations devrait alors être surprenante : perdre à Sacramento mais gagner face aux Spurs ? Denver n’ira pas en PlayOffs à ce rythme-là.

16

(+3)

Minnesota Timberwolves Et si Ricky Rubio reprenait la compétition ce soir ? On ne voit pas de meilleure situation quand on voit le calendrier des Wolves : recevant le Thunder Jeudi et se déplaçant avant à Orlando et Miami, c’est maintenant ou après Noël ! A propos de Noël, quel beau cadeau que devoir jouer Knicks l’avant-veille…

17

(-)

Atlanta Hawks On a adoré l’accolade entre Kevin McHale et Kevin Garnett hier soir. Un vrai moment touchant entre un joueur et l’homme qui l’a drafté, et une vraie pause dans l’intouchable animosité de KG. On a moins aimé le virage du Texas, avec trois défaites en trois matchs face aux Spurs, Mavericks, et Spurs again.

18

(-4)

Indiana Pacers Déjà que la route était assez difficile comme ça sans Andrew Bynum, si maintenant c’est Jrue Holiday qui se blesse, qui va conduire le navire ? Apparemment le héros se nomme Evan Turner. Si on apprécie le rendement de l’arrière cette année, on se demande ce qu’il va donner face au pire calendrier de toute la Ligue pour clore 2012.

19

(+2)

Toronto Raptors Il y a du mieux dans le jeu d’Orlando. Vainqueurs face à des Warriors inspirés dernièrement, les hommes de Jacques Vaughn peuvent avoir le sourire : à l’inverse des Sixers, leur calendrier de fin d’année est le plus aisé toute équipe confondue ! De quoi tenter une petite séparation avec le fond de la classe et rejoindre le milieu de tableau, si possible.

20

(-10)

Brooklyn Nets Cinq lignes ne suffiraient pas de toute façon. Alors au lieu de vous parler de Kobe, de Dwight, de Nash, de Gasol ou de D’Antoni, on a préféré vous parler du meilleur ennemi des Lakers : leur défense. Allumée face aux Knicks, ridiculisée par les Cavaliers, ce n’est certainement pas le retour de Steve Nash qui va arranger quoi que ce soit.

[/table]

 

[table color=”red”]

Place Team Commentaire

21

(+1)

Philadelphia Sixers L’impact de Derek Fisher se faisait déjà ressentir chez les Mavericks, avec quatre victoires en cinq matchs. Mais perdre de 20 points à Toronto ? Y’a performance. Nous avons également décider d’élire Dallas comme l’équipe la plus old-school de la NBA avec un 5 qui aurait tout détruit il y a 10 ans : Dirk-Fisher-Carter-Marion-Brand. Classe.

22

(+2)

Los Angeles Lakers Où s’arrêtera-t-il ? Baptisé ce Jeudi face aux Spurs en antenne nationale, le jeune Damian Lillard n’a certainement pas reculé face au français et lui en a fait voir de toutes les couleurs : 29 points et une victoire plus tard, on se demande vraiment comment 5 équipes ont pu hésiter avant de drafter un autre joueur en Juin dernier.

23

(-)

Utah Jazz A deux doigts de réaliser l’exploit hier à Brooklyn, les Pistons ont dû s’incliner après deux prolongations et une prière de Joe Johnson : de quoi ponctuer 5 défaites lors de leurs 6 derniers matchs. Si la tendance ne devrait pas s’inverser dans les prochains matchs, les quelques jours précédant Noël offriront Washington à deux reprises à Detroit. Merci Santa.

24

(+4)

Boston Celtics Un coup de mieux à Sacramento ? Avec 50% de victoires sur leurs 6 derniers matchs, il faudra vite profiter de cette éclaircie avant une fin d’année vraiment difficile au niveau du calendrier. La renaissance de John Salmons et DeMarcus Cousins y sont pour beaucoup, mais c’est surtout leur défense qui a été l’élément clé de ce court rayon de soleil.

25

(-)

Sacramento Kings On a trouvé le vainqueur du Trophée Dr Jekyll et Mr Hyde ! Les Suns, qui restaient sur 7 défaites d’affilé, n’ont fait que ce qu’il y a de plus normal en renversant la vapeur avec deux victoires face aux Grizzlies et Jazz. Aucune logique. On préfèrera ne rien analyser et applaudir la belle saison de Markieff Morris.

26

(-)

Charlotte Bobcats Avec seulement 2 petites victoires sur les 13 derniers matchs, les Cavaliers devraient truster le fond du classement. Mais quand vous battez les Lakers forcément…. On est un peu plus clément. Avec un calendrier mi-figue mi-raisin, à Kyrie Irving de prendre son équipe en main et rappeler qui mérite d’être All Star cette saison.

27

(-)

Phoenix Suns Les Hornets n’ont plus d’excuses. Autant l’absence prolongée d’Anthony Davis était un possible argument pour expliquer leurs mauvais résultats, autant son retour n’a rien changé. Et surtout pas en attaque, où les Hornets n’ont dépassé les 90 points qu’une seule fois sur leurs six derniers matchs. A ce rythme-là, autant se mettre à la pétanque…

28

(-8)

Washington Wizards Sympa la claque de la réalité ! Les Bobcats, qui représentaient une des nombreuses belles histoires de ce début de saison en égalisant le bilan de leur saison passée après seulement 4 semaines de compétition, ont été tellement humiliés à Oklahoma qu’ils restent sur 9 défaites d”affilé depuis. Et vu le calendrier ? On ne les voit pas gagner avant 2013…

29

(+1)

Denver Nuggets La 30ème place était serrée entre Toronto et Washington. La réunion TrashTalk a préféré mettre en avant le comportement des Wizards, honorables dans la défaite, plutôt que leurs voisins canadiens. Leur fin d’année n’est pas si compliqué que ça, alors on va lancer un pari : Washington gagnera 3 matchs avant le Nouvel-An !

30

(-1)

Detroit Pistons Seuls les Lakers peuvent faire pire en terme de comportement. Car chez les Raptors ? Entre les embrouilles entre coéquipiers, Amir Johnson qui balance son protège-dent, et un coach dépassé par ses joueurs… On ne sait plus où donner de la tête. Même battre Dallas de 20 points ne nous aura pas rassuré. Toronto fout vraiment la honte.

[/table]

 

5 Commentaires

5 Comments

  1. Trash Talk (@TrashTalk_fr)

    décembre 16, 2012 à 12:22 at 12:22

    Power Rankings : Septième semaine ! http://t.co/1BFSvTM9

  2. monocle

    décembre 16, 2012 à 12:38 at 12:38

    les C’s ont eu une victoire type contre OKC .. le seul match où ils ont bien joué, quand rondo se bouge un peu

    • Bastien

      décembre 16, 2012 à 12:50 at 12:50

      Oui OKC c’était une belle victoire, mais elle est franchement passée inaperçue je trouve. Certainement parce que je souhaitais parler d’antenne nationale. Je n’ai pas encore eu de matchs ESPN/TNT où Boston est en couverture de NBA.com et obtient une grosse victoire. J’attends !

  3. Trash Talk (@TrashTalk_fr)

    décembre 16, 2012 à 10:31 at 10:31

    #TotalNBA Quelle équipe domine la #NBA cette semaine ? Team Power Rankings : Septième semaine ! http://t.co/1BFSvTM9

  4. Julien Pottier (@jayroule)

    décembre 16, 2012 à 11:20 at 11:20

    #TotalNBA Quelle équipe domine la #NBA cette semaine ? Team Power Rankings : Septième semaine ! http://t.co/dsCtN9HV

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top