Power Rankings

Rookie Power Rankings : Cinquième édition !

Cinquième édition du Rookie Power Rankings, et Damian Lillard se balade toujours au top du classement ! Derrière, un bon groupe tente de se partager la deuxième place. Cette semaine, quelques changements au sein du Top 10, avec notamment le retour d’Anthony Davis,  la progression de Bradley Beal et la disparition de Dion Waiters. Focus.

 

Place Joueur Commentaire

1


Damian Lillard
L’avance qu’a Lillard sur ses concurrents est telle qu’il peut même réaliser ses deux plus mauvais matchs et garder une confortable distance en tête du classement. Maladroit face aux Raptors et Kings (7/27 et 6 balles perdues), le meneur des Blazers va devoir tout faire prochainement avec les absences de Batum et Matthews.
18.4pts, 3.2rbds, 6.4asts, 1.1stls, 0.2blk, 42% au tir

2

Michael Kidd-Gilchrist MKG reprend du poil de la bête, mais ce n’est malheureusement pas assez pour se transformer en victoires chez ses Bobcats. De nouveau agressif en attaquant le panier, on aimerait bien voir le jeune ailier devenir un leader vocal dans les vestiaires. Déjà exemplaire sur le terrain, il sera assurément écouté par ses coéquipiers.
11.0pts, 6.3rbds, 1.9asts, 1.0stls, 1.4blks, 50% au tir

3

Kyle Singler Plus que quelques victoires ici, deux trois bonnes performances là, et l’ancien pensionnaire de Duke pourra monter sur la deuxième marche du podium. Sa polyvalence et son application en font un chouchou à Detroit, et les fans semblent rassurés concernant la succession du Prince Tayshaun. Semaine prochaine assez facile en perspective !
9.3pts, 3.4rbds, 1.0asts, 0.4stls, 0.5blks, 47% au tir

4

Alexey Shved Constamment agressif, le russe assure sa place dans le Top 5 avec des performances solides qui permettent à ses Timberwolves de garder la tête haute. Les retours de Kirilenko et Rubio sont de bonnes nouvelles également, puisque Shved devrait trouver des espaces pour dégainer. Duel avec Anthony Davis ce Vendredi !
10.6pts, 2.7rbds, 3.6asts, 0.7stls, 0.5blks, 40% au tir

5

Harrison Barnes Rookie Wall ? Déjà ? Barnes, qui nous avait régalé sur les 4 premières semaines de compétition, semble avoir lâché l’étiquette Luol Deng pour s’approprier celle de Marvin Williams. Moins agressif, moins en rythme, heureusement que ses Warriors continuent à gagner des matchs.
9.1pts, 4.7rbds, 1.7asts, 0.6stls, 0.1blks, 43% au tir

6

Bradley Beal De retour dans le Top 10, l’arrière des Wizards débarque directement en 6ème place pour une simple et bonne raison : Beal a enfin trouvé son rythme. Les victoires ne s’enchaîneront pas d’aussi tôt, mais Bradley n’est pas descendu sous la barre des 15 points sur les trois derniers matchs, et cette tendance devrait se poursuivre ! Chic !
11.9pts, 3.6rbds, 2.2asts, 0.9stls, 0.6blks, 36% au tir

7

Jonas Valanciunas Dans un merdier immense à Toronto, le pauvre Valanciunas voit même son temps de jeu menacé par des intérieurs lambdas. On espère que ses 3 prochains matchs (tous à domicile) vont le relancer, et on applaudit sa décision de vouloir travailler avec Olajuwon dès cet été pour dominer au poste. Un grand avec un cerveau, enfin.
8.2pts, 5.5rbds, 1.2asts, 0.3stls, 1.2blks, 50% au tir

8

Jeff Taylor De plus en plus à l’aise dans le système des Bobcats, Taylor n’a même pas souffert du retour de Gerald Henderson et continue son rendement des deux côtés du terrain. Avec les Clippers et Orlando à la maison, il y aura du boulot à l’aile et le suédois peut soit chuter dans le classement soit monter spectaculairement.
7.8pts, 2.4rbds, 1.1asts, 1.0stls, 0.3blks, 41% au tir

9

Tyler Zeller Toujours aussi discret et appliqué, le jeune Zeller nous a offert une belle performance face à Detroit (13 points, 8 rebonds, 3 contres) et mériterait largement de prendre la place de Tristan Thompson dans le cinq majeur des Cavaliers. Il faudra confirmer cette semaine avec trois adversaires sympathiques (Roy Hibbert, Larry Sanders, Tyson Chandler).
7.1pts, 5.3rbds, 0.9asts, 0.6stls, 0.6blks, 43% au tir

10

Anthony Davis Il n’aura fallu qu’un match à Anthony Davis pour nous rappeler son potentiel. De retour de blessure hier soir, le mono-sourcil nous a offert 13 points, 8 rebonds et 3 contres en seulement 25 minutes de jeu. Quoi de mieux que cette semaine pour se remettre en forme (Ibaka, Love, Aldridge, Lee) !
15.6pts, 8.3rbds, 0.7asts, 1.3stls, 2.3blks, 50% au tir

 

2 Commentaires

2 Comments

  1. monocle

    décembre 12, 2012 à 4:23 at 4:23

    Et Sullinger !!!!!!

    • Bastien

      décembre 12, 2012 à 5:18 at 5:18

      Moins de temps de jeu que Drummond, moins d’aisance sur les terrains, des statistiques plus faibles : Sullinger est encore loin du Top 10 hélas !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top